Explorez votre côté obscur et reprenez le contrôle de vous-même !

Publié le : 26 juillet 20225 mins de lecture

Avez-vous des sentiments que vous détestez ? Faites-vous des choses dont vous avez honte ? Y a-t-il une partie de vous dont vous aimeriez vous débarrasser ? Désirez-vous certaines choses, mais détestez-vous l’admettre ? Nous avons tous un côté sombre que nous avons peur d’affronter. Notre côté sombre ne veut rien savoir des bonnes intentions, des compromis, de ce qui doit être fait. Il reste caché, mais il grandit petit à petit, cherchant une issue. Explorer votre côté sombre vous permet de reprenez le contrôle de vous-mêmes, vous comprendre et apprendre à vous connaître.

Qu’est-ce qui nourrit notre côté sombre ?

Le côté obscur de notre esprit se nourrit de la misère et de l’autodestruction, de tout ce que nous nous refusons, de ces désirs qui ne deviennent pas réalité.

Les besoins non satisfaits engendrent des émotions négatives qui alimentent le côté obscur. Si nous ne parvenons pas à nous en débarrasser, les émotions négatives continuent à engendrer le pire en nous et finissent par nous convaincre que c’est la vraie version de nous, voire la seule. Ne pas nourrir cette partie sombre de notre esprit est le seul moyen de la contrôler.

Cependant, il y a beaucoup de choses que nous savons que nous ne devrions pas faire parce qu’elles ne sont pas bonnes pour nous, mais nous les faisons quand même. Nous savons que nous ne devrions pas fumer, nous savons que nous ne devrions pas prendre de poids, nous savons que nous ne devrions pas crier sur notre partenaire ou nos enfants, nous savons que nous ne devrions pas nous livrer à des disputes inutiles qui ne mènent nulle part. Et pourtant, nous le faisons quand même. Le côté obscur n’a pas besoin de bonnes intentions non plus. Il faut prendre des mesures et arrêter de l’alimenter, sinon il finira par prendre le dessus sur nous.

De quoi notre côté obscur a-t-il besoin ?

Pour pouvoir arrêter de nourrir notre côté obscur, nous devons d’abord comprendre ce dont il a besoin. Le côté obscur se nourrit des attachements psychologiques négatifs, ces sentiments qui nous poussent à nous accrocher à un état d’esprit intérieur qui nous angoisse.

Ces attachements négatifs nous empêchent de nous sentir en sécurité, équilibrés et forts. Ils se manifestent par le rejet, l’humiliation, la trahison, le sentiment d’inutilité et d’échec. Toute cette négativité nourrit la partie la plus sombre de la psyché, qui se développe à partir de sentiments, de pensées et de comportements négatifs et de la présence de personnes toxiques dans nos vies.

Chaque fois que quelque chose de négatif se produit ou chaque fois que nous pensons à quelque chose que nous n’aimons pas, le côté le plus sombre de nous se manifeste, s’accrochant à cette négativité comme si elle y avait droit, comme s’il n’y avait pas d’autre issue. De cette façon, nous attirons davantage de misère, d’autodestruction et de négativité qui l’alimente.

Comment gérez-vous le côté obscur ?

La solution pour faire face au côté obscur de l’esprit est de l’entraîner consciemment. Il y a des choses que nous ne pouvons pas éliminer, mais nous pouvons y faire face en les connaissant mieux. Le plus grand défi est d’aller à l’arrière de votre esprit et mettre en lumière tout ce qui s’y cache. Le côté obscur cache bien plus que des désirs inassouvis, des aspirations frustrées ou des espoirs brisés. Cependant, nous sommes les seuls à pouvoir plonger dans cette obscurité et l’explorer.

Chaque fois que la négativité fait surface dans nos vies, chaque fois que nous sentons que quelque chose de sombre essaie de nous envahir, c’est à ce moment-là que nous devons comprendre pourquoi, sans honte.

Nous devons accepter le fait qu’il y a un côté sombre de notre esprit qui est là et qui ne disparaîtra pas simplement parce que nous voulons le cacher. Le refouler ne fera que le renforcer, et avec plus de force, il finira par exploser dès qu’il en aura l’occasion. Soyez courageux et honnêtes avec vous-mêmes et essayez d’évacuer cette négativité.

La méditation peut être très utile. Le coaching est souvent utile aussi. Parfois, même à travers l’art, nous pouvons faire ressortir le pire dans notre esprit, en canalisant cette négativité.

Ce n’est qu’en sachant ce qui se cache dans notre côté sombre que nous pourrons reprendre le contrôle de notre vie et apprendre à gérer la négativité pour l’empêcher de nous dominer.

Pour changer votre vie, il suffit de changer vos pensées
Développement professionnel : Atteignez vos objectifs de carrière

Plan du site